Entretien exclusif avec M. Mamadou Tall, juriste spécialiste de l’immigration en Italie " Le vote de la diaspora est un vote contestataire "

21 - Août - 2022

Mamadou Tall juriste de formation en Italie depuis une vingtaine d’années, s’exprime sur la situation des migrants et le vote des sénégalais de la diaspora. Entretien.

M. Tall vous êtes le trait d’union entre la préfecture et les migrants. Pouvez-vous nous dire en quoi consiste votre rôle ?
Je travaille avec une coopérative qui s'occupe de l’immigration. Depuis 2014 avec l’émergence des migrants qui provenaient de la Lybie, je suis chargé de recenser l'ensemble des immigrés qui demandaient l'asile politique en les recensant.
Pour leurs généralités respectives. En plus je rédige leur pratique pour l'obtention du premier séjour de 6 mois en tant que demandeur d'asile politique en attendant la convocation de la commission chargée de la reconnaissance du droit d'asile. Une fois convoqué en commission pour raconter leur histoire, en collaboration avec la Questura nous leur communiquerons le résultat de leur entretien qui peut être positif ou négatif.

On sait que l’Italie est l’une porte d’entrée des migrants. Pouvez-vous nous décrire la situation ?
L’Italie est une porte d’entrée pour ceux qui viennent de la Lybie, en regardant la carte on voit nettement que l’accès est facile. Les bateaux continuent d'arriver avec les migrants. Actuellement les autorités italiennes réfléchissent sur une nouvelle orientation au problème de l'immigration.

En Italie comme partout ailleurs en Europe les migrants sont logés dans des camps. Quelles sont les critères pour être admis dans ces camps ?
L'admission dans les centres d'accueil relève de la compétence des préfectures. C'est la préfecture qui cherche des lieux ou loger les immigres. Ce sont ceux qui ont été recueillis par les gardes costières et ramenés au port qui après les formalités visite médicale identifications sont amenés dans des camps.

Pendant combien de temps peuvent-ils rester dans les camps ?
La durée de leur permanence dans les centres commence le jour où ils ont demandé l'asile politique jusqu'au jour du résultat de leur entretien à la commission territoriale de reconnaissance du droit d'asile-Il arrive qu'ils quittent le camp avant cette date suite au non-respect des mesures disciplinaires d'accueil dans le camp.

Avec l’expérience que vous avez eu avec les migrants, quel appel lancez-vous aux jeunes qui veulent prendre des embarcations de fortune pour rejoindre l’Europe ?
C'est une question très délicate, voire difficile de décourager les jeunes de tenter l'aventure avec les embarcations. Cependant tout le monde a vu les conséquences avec la mort de milliers de migrants au fond de l’océan sans compter les dures épreuves du voyage. Pour nos gouvernants il faut qu'ils mettent des politiques de formation et surtout encourager l'entreprenariat prive en accompagnant les jeunes.

M. Tall depuis une vingtaine d’années vous êtes impliqué dans le déroulement du vote en Italie. Quelle est la particularité du vote dans la diaspora ?
Le vote au niveau de la diaspora est un vote contestataire, je dis souvent que comme le vote des étudiants-En Italie comme partout en Europe le constat est le même en ce qui concerne le vote contre le pouvoir en place. Pour les députés de la diaspora, je dirai des députés élus au niveau de la diaspora. La première expérience a montré que les députés de la diaspora n'ont aucune utilité pour la diaspora, une fois à l’assemblée ils vont se ranger au niveau de leur partis oubliant qu’ils sont élus pour la diaspora.

Entretien : Malick Sakho

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

Entretien exclusif avec Monsieur Mouhamadou Bachir MBENGUE, Directeur Exécuti...

27 Novembre 2022 0 commentaires
M. Mouhamadou Bachir Mbengue est un consultant et entrepreneur. Actuel CEO MBM GROUP. Directeur Exécutif de l'ONG FAWZI WANADIATY, il a accepté de rép...
Demande de renseignement

Contactez nous au

07 69 67 77 43

ou