Prestation de serment : Bassirou Diomaye Faye jure ce matin de remplir fidèlement la charge de Président de la République du Sénégal ...

01 - Avril - 2024

Le président élu de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye officiellement prête serment ce 2 avril et sera investi dans ses fonctions de chef de l’État.

Confortablement élu, le dimanche 24 mars 2024, avec 54,28% des voix, Bassirou Diomaye Faye va entrer en fonction samedi. La cérémonie d’investiture solennelle va se tenir au Centre international des conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD) en présence de plusieurs invités.

Le journaliste Madiambal Diagne, proche de Macky Sall annonce que l’organisation ainsi que les invités sont déterminés d’un commun accord entre le président sortant et le président Bassirou Diomaye Faye. Ainsi, au rang des chefs d’État invités, il est annoncé que ce sont seulement les présidents de la CEDEAO et celui de la Mauritanie qui sont attendus.

"En vue de la cérémonie de prestation de Serment du nouveau Président de la République, Bassirou Diomaye Faye, le 2 avril 2024, les invités sont déterminés de commun accord entre lui et son prédécesseur, le Président Macky Sall. Pour l’heure, seuls les Chefs d’Etat de la Cedeao et de Mauritanie sont invités", a fait savoir Madiambal Diagne.

La cérémonie de prestation de serment du Président Bassirou Diomaye Faye sera par la suite suivie, dans l’après-midi, par la cérémonie de passation de pouvoir entre le président Bassirou Diomaye Faye et son prédécesseur Macky Sall, au Palais de la République.

Ainsi il devient le 5ème et plus jeune président de la République de l’histoire politique du Sénégal, après Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall.
Le natif de Ndiaganiao, Bassirou Diomaye Diakhar Faye devant le Conseil Constitutionnel et en présence de personnalités, de ses homologues et d’invités de marque, va sacrifier à la tradition ce matin comme le président Macky Sall l'avait fait avril 2019.

Le nouveau président va prononcer devant le peuple Sénégalais qui l’attend sur les urgences la fameuse phrase de l’article 37 de la constitution, tant symbolique qu'honorifique: "Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise, je jure de remplir fidèlement la charge de Président de la République du Sénégal, d’observer comme de faire observer scrupuleusement les dispositions de la constitution et des lois, de consacrer toutes mes forces à défendre les institutions constitutionnelles, l’intégrité du territoire et l’indépendance nationale, de ne ménager enfin aucun effort pour la réalisation de l’unité africaine".

Après ce serment, le président de la République nouvellement élu fera une déclaration écrite de patrimoine déposée au Conseil Constitutionnel qui la rendra publique.

Aly Saleh

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

Déception et Espoirs de la Diaspora Sénégalaise : Une Voix en Quête de Reconn...

15 Avril 2024 0 commentaires
La profonde déception ressentie par la diaspora sénégalaise suite à la composition du nouveau gouvernement est exacerbée par le rô...
Demande de renseignement

Contactez nous au

07 69 67 77 43

ou